Writober 20 – Corail

Writober 20 – Corail

« Tu aimes bien le corail? »

« J’ai craqué ce matin au marché! C’est le début de la saison, il y avait une promo, je n’ai pas pu résister. J’adore ça. Je nous ai prévu une entrée de carpaccio de coquilles réhaussé d’un léger zeste de citron vert. » Elle avait pris un air guindé pour annoncer le menu. « S’ensuivra une poêlée de noix de Saint-Jacques accompagnée de sa fondue de poireaux.  »

« Bon, là je n’en suis qu’au nettoyage. Alors je garde le corail ou pas? Je te pose la question parce que tout le monde n’aime pas ça. En général, dans les restaurants, on ne le présente pas. On s’en sert à faire des sauces en général, histoire de ne pas gâcher la marchandise. Mais on n’est pas au resto non plus! Alors tu me dis, c’est comme tu préfères! Ne t’en fais pas, ça va prendre un peu de temps pour préparer tout ça, et pour réduire la fondue de poireaux, mais ça va aller. Et surtout, c’est tellement bon à l’arrivée que ça vaut le coup d’attendre, je te promets! De toute façon, ça ne me dérange pas de faire tout ça. J’aime bien émincer, éplucher, faire mijoter, épicer. Pendant ce temps-là, je ne pense à rien d’autre, je me retrouve avec moi-même en quelque sorte. » Elle gloussa.

« Mais bon ce soir, c’est différent! Je suis tellement contente qu’on se soit retrouvées au mariage d’Alex! Quinze ans! Tu te rends compte! La vie n’a pas été hyper sympa avec nous hein pendant ce temps-là! Je suis contente d’avoir quelqu’un à qui en parler, qui peut comprendre. Autour de moi, ils sont tous cui-cui les p’tits oiseaux, la vie est belle! Ce qu’ils m’énervent parfois. Ils se moquent de moi et considèrent que je suis la poissarde de service, celle à qui les sales coups arrivent. La plupart du temps mes galères les font rire. Parfois aussi, ils ont pitié de moi. Et ça, je ne le supporte pas. J’en suis à ne plus me confier à eux, parce que merci le réconfort. Mais avec toi, c’est différent. On se comprend, on va se soutenir l’une l’autre. Aujourd’hui, je te rends service en t’hébergeant, et dès que tu iras mieux, et bien on verra! A deux, on sera plus fortes! « 

En attendant, ce soir, c’était petit festin! Elle avait fini de préparer les poireaux et les laissait mijoter. Elle rejoignit son amie pour trinquer. C’est que la bouteille de vin blanc avait pris une claque! Elle a une bonne descente la copine!

« Bon alors, tu ne m’as pas répondu: tu aimes le corail?

– Oui, j’aime bien. Mais je préfère le bleu. « 

Ce texte s’inscrit dans une série qui s’alimentera au cours du mois d’octobre, en lien avec un détournement de Inktober. Le détournement est une idée de Kozlika : au lieu d’un dessin par jour, ce sera un texte inspiré par le mot du jour

3 commentaires

  1. En lisant je craignais un peu la fin (j’avais l’impression que ça allait mal tourner… comme tes récits ont ces chutes tellement inattendues !).

    J’ai tout de même une petite question. Pour commencer, je ne savais pas que ça se mangeait, le corail… heureusement, Wikipédia est venue à ma rescousse, avec son article « Corail (cuisine) », pour m’apprendre de quoi tu parlais. Alors, est-ce que j’ai bien compris la dernière réplique ? : elle parle bien de bijoux (fabriqués en corail bleu), ou bien elle ne connaissait pas non plus l’article de Wikipédia ?? (ou les deux ?)

    1. Je savais que cette chute était bancale.
      En réalité je joue sur les différents sens du mot corail, en dehors du sens premier: corail qu’on trouve au fond des océans.
      Corail est aussi une couleur. Elle comprend « tu aimes le corail » comme « tu aimes le rouge ? »
      Je reconnais que la chute n’est pas hyper bien amenée. Mea culpa

  2. Ahhhhhhh ! Non, mais c’était un peu subtile pour des lecteurs comme moi, un peu… étourdis (dizzy) !

    En plus, tu sais que pas plus loin qu’hier j’avais recherché sur google quelque chose du genre « Pantone corail » et qu’un des premiers résultats était le site de Pantone lui-même, qui avait déclaré le corail « couleur de l’année 2019 » ?! (Plus précisément, le « Pantonr 16-1546 Living Coral »). Mais ce qui est encore plus extraordinaire, après avoir lu ton explication : c’est que la couleur choisie par Pantone comme « couleur de l’année » pour 2020 était… le bleu ! Bon, plutôt une tonalité appelée « bleu classique » (« Pantone 19-4052 Classic Blue »).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.