Iwak 2021 #8 – Montre

Iwak 2021 #8 – Montre

Cette vision la rendit instantanément nerveuse. Elle tritura sa montre et la fit tourner compulsivement autour de son poignet.

Elle avait l’impression que les spots éclairaient Xavier plus intensément que les autres. Non, c’était juste qu’elle avait les yeux écarquillés et braqués sur lui.

Il était debout, entouré de trois, quatre, six… trop de claviers, avec des boutons à tourner et des touches dans tous les sens, plus un Mac. Il hochait la tête en rythme, concentré. De temps en temps il captait un regard de la part des autres musiciens et répondait par un sourire ravi.

Elle avait envie de pleurer. La musique était médiocre, Xavier lui faisait penser à ces chiens sur la plage arrière des voitures de beaufs. Qu’il était ridicule ! Et les autres musiciens qui étaient deux fois plus jeunes que lui ! Il ne voyait pas qu’ils se moquaient de lui ? Ces œillades entre eux ! Oh et maintenant il se lançait dans un solo ! Oh non, il avait fait une fausse note ! Mais arrêtez ce massacre ! Que quelqu’un fasse quelque chose ! Elle ne pouvait pas continuer à assister à cette débâcle !

Un coup d’œil à sa montre : cela ne faisait que dix minutes que le concert avait commencé. Elle ne se voyait pas tenir une heure trente dans cet état. Comment allait-elle s’échapper et surtout sous quel prétexte ?

Jamais elle ne pourrait lui avouer qu’elle détestait ce qu’elle était en train de vivre. Et elle ne pourrait pas non plus faire semblant d’être enthousiaste quand il lui demanderait ce qu’elle en avait pensé. Comment se sortir de là ?

Le morceau était terminé, elle n’eut pas la force d’applaudir, son corps ne répondait de toute façon plus, tétanisé.

Il l’avait vue. Et il avait lu sur son visage sa souffrance et son désarroi. Il détourna le regard et se mordit la lèvre inférieure. Signe que lui aussi était contrarié.

Un commentaire sur “Iwak 2021 #8 – Montre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.